647-WL et 283-PL

 

Projet W

Expérience Rigel

647-WL et 283-PL

[William et Paula]

San Myshuno

Rapport n°2

 

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________

 

01

 

Rigel n'a pas tardé à grandir, et c'est un petit garçon très mignon. C'est donc à partir de maintenant que les choses sérieuses commencent. 

02

 

Au niveau nourriture, après quelques essais infructueux, nous avons lâché l'affaire. Paula ayant découvert un numéro pour se faire livrer des pizzas, nous avons décidé de nous nourrir exclusivement de ces choses là. Nous aimions bien aller manger dans le quartier, mais avec le petit, c'est devenu impossible. Peut être quand il sera plus grand. 

03

 

En tout cas, ça ne semble pas le déranger. Rigel semble être plutôt du genre gourmand et il aime les pizzas. Tant mieux. Nous avons essayé de lui faire manger des petits-pois en boîte, mais ensuite il a fallu tout ramasser par terre, alors… la pizza, c'est bien aussi. 

04

 

Evidemment, nous avons également commencé son apprentissage. L'avantage du boulot de Paula dans les médias sociaux, c'est qu'elle a beaucoup de temps libre, ce qui nous permet de nous partager les tâches. C'est donc à elle que revient la pause caca, moi je ne supporte pas l'odeur. 

05

 

Moi je m'occupe plutôt des repas. Vous me direz, ce n'est pas bien compliqué avec les pizzas. Et Rigel n'est pas un enfant difficile en ce qui concerne la nourriture. Sauf quand il s'agit de petit-pois.

06

 

Ne croyez pas pour autant que je ne m'en occupe pas, au contraire. Les bains du petit, c'est pour moi. Et j'adore ça. Jouer avec lui et son canard, l'entendre rire aux éclats, éviter les gerbes d'eau, c'est que du bonheur. 

07

 

Paula dit que je ne suis qu'un vieux gâteux, mais elle n'est pas mieux. Elle, son moment préféré, c'est l'heure d'aller au dodo. Elle prend son temps, à coup de petits bisous, d'histoire du soir et de câlins. 

08

 

Bien sûr, il arrive quand même des moments où nous le laissons seuls. Nous n'aimons pas ça, mais il faut bien qu'il apprenne à faire des choses sans nous. Et nous avons remarqué qu'il développé déjà un certains goût pour l'électronique. 

09

 

Mais cet éloignement forcé ne dure jamais longtemps, c'est bien trop difficile pour nous. Alors on reprend très vite les choses en main, et on se lance dans de nouveaux jeux et apprentissages. 

10

 

Avec tout ça, le temps a passé à une vitesse incroyable, et c'est déjà l'anniversaire de Rigel. Pour l'occasion, on ne pouvait quand même pas lui mettre ses bougies sur une pizza, alors j'ai essayé de faire un gâteau. Bon, clairement, la cuisine et moi ça fait deux. Rien qu'à la couleur du machin, je sais déjà que ça sera mauvais. Mais bon, on soufflera juste les bougies et puis on mangera une pizza, et puis c'est tout. 

11

 

Même Rigel a eut peur de la couleur du gâteau, c'est dire à quel point il est moche (le gâteau, pas Rigel). Mais enfin, on a quand même réussi à lui faire souffler ses bougies. 

12

 

Et pof, notre petit bébé si adorable est devenu un petit garçon tout aussi adorable.