953-LN et 756-RB

 

 

Projet W

Expérience Bételgeuse

756-RB et 953-LN

[Robbie et Hélène]

Oasis Spring

Rapport n°1

 

 

 

 

 

 


_____________________________________________________________

  Le voyage en stase jusqu'à la Terre a été des plus agréable, contrairement eu largage sur la planète. Il faudrait sérieusement envisager de revoir le système de nos vaisseaux. 953-LN et moi même sommes arrivés à la bonne destination, dans une ville humaine perdue au milieu d'un désert de sable. La ville porte le nom d'Oasis Spring. L'air y est chaud et sec, mais l'eau ne semble pas manquer, car il y a de la végétation. 

rapport (1)

 Les déguisements humains que nous portons sont parfaitement adaptés et très crédibles. Avec ceux-ci et l'argent humain qui nous a été fourni, nous n'avons eu aucun mal à acheter un terrain assez grand et à y faire construire notre laboratoire, qui nous servira également de logement. Pour le moment, il est plutôt vide, nous n'avons pas prévu que la construction coûterait si chère. Alors nous n'avons pu acheter que le minimum pour dormir et maintenir un niveau d'hygiène acceptable. La suite viendra plus tard.

rapport (2)

953-LN a trouvé un emploi dans une unité de guérison humaine. Quand à moi, j'ai choisi le métier de scientifique humain, ce qui me permet de retirer mon déguisement, les scientifiques humains étant totalement aveugle à ce genre de détail. Leur matériel est assez primaire. Ces emplois vont nous permettre de gagner suffisamment d'argent, ou de simflouzs, comme ils appellent ça ici, afin de créer un environnement viable pour l'enfant que nous accueillerons bientôt.

rapport (3)

Au cours des jours qui ont suivi, nous avons beaucoup étudié notre nouvel environnement. La population humaine locale est très accueillante, la flore est très présente et très diversifiée, quand à la faune, elle se limite à des batraciens et des poissons. De plus, nous avons découvert de nombreux minéraux que nous allons pouvoir étudier de prés. 

rapport (4) rapport (5)

rapport (6) rapport (7)

Après plusieurs semaines d'adaptation, nous avons enfin pu aménager correctement notre L/L (Laboratoire/Logement), et nous avons donc lancé la démarche d'adoption d'un enfant humain. Les services responsables ont été quelques peu réticents, vu notre manque de moyen. Alors nous avons usé, en toute discrétion, de notre influence cérébrale, et très rapidement, ils n'ont plus posé aucun problème. Ils étaient même ravis de nous confier une petite fille de seulement quelques jours, que nous avons rebaptisé Bételgeuse. Nous fondons de grands espoirs en cette petite humaine. Et nous espérons que nous serons à la hauteur de la tâche qui nous a été confiée. 

rapport (8)